Passer au contenu
 
EN
 

Mes conseils • 15 février 2023

L'impact de la hausse des taux d’intérêt sur vos finances

Les solutions à envisager pour y pallier.

Le prix des aliments, tout comme celui de la plupart des biens de consommation, ne cesse d’augmenter depuis plusieurs mois. En outre, le duo néfaste de l’inflation et de la hausse des taux d’intérêt s’est infiltré dans tous les domaines de notre vie, y compris nos hypothèques. Étant donné que les versements hypothécaires sont généralement la dépense la plus importante des ménages, le phénomène actuel constitue une menace sérieuse pour la santé financière des propriétaires partout au pays.

En bref, l’inflation et les finances personnelles sont en tête de liste des préoccupations des Canadiens1. Si vous vous sentez concerné, sachez que vous n’êtes pas seul. Continuez à lire pour obtenir plus de détails sur la situation actuelle et pour savoir quoi faire pour surmonter cette épreuve.

Pourquoi les taux d’intérêt augmentent-ils autant?

Pour freiner l’inflation, qui a connu une croissance sans précédent au cours des derniers mois, la Banque du Canada a adopté des mesures de resserrement monétaire pour rétablir l’équilibre entre l’offre et la demande, notamment en encourageant la réduction des dépenses en augmentant les coûts d’emprunt. Cela explique pourquoi la banque centrale du Canada a procédé à huit hausses consécutives de son taux directeur, l’ayant fait passer de 0,25 % à 4,50 % depuis mars dernier2.

Un impact différent selon les produits de financement

À chaque augmentation du taux directeur de la Banque du Canada, les institutions financières ajustent les taux d’intérêt sur les différents types de prêts à taux variable (par exemple, les marges de crédit et les prêts hypothécaires à taux variable). Même si ces changements touchent plus directement les détenteurs de prêts à taux variable, tout le monde risque d’être éventuellement affecté, que ce soit au moment de contracter un nouveau prêt ou de renouveler une hypothèque.

Prêts hypothécaires à taux variable

Il existe deux options de paiement pour les prêts hypothécaires à taux variable : les versements variables ou fixes. Les versements variables sont liés au taux d’intérêt préférentiel du prêteur et ajustés en fonction de ses fluctuations.

Avec des versements fixes, les paiements demeurent inchangés même lorsque les taux sont à la hausse. Cependant, les taux ne peuvent augmenter indéfiniment sans avoir d’impact sur les paiements. Un seuil, souvent appelé le taux déclencheur, est établi dans un tel cas, et une fois qu’il est atteint, le prêteur se réserve le droit d’ajuster le montant de vos versements, même s’ils sont normalement fixes. Ce nouveau montant est déterminé de sorte que vous puissiez continuer à rembourser le capital sur votre hypothèque.

Prêts hypothécaires à taux fixe

Comme son nom l’indique, un taux fixe signifie que le montant des versements demeure stable pour toute la durée du terme du prêt hypothécaire. Les emprunteurs ayant choisi cette option ne ressentiront pas les effets des augmentations de taux avant quelques mois, voire quelques années, au moment du renouvellement.

Nouvelle hypothèque ou refinancement hypothécaire

Il devient de plus en plus difficile d’être approuvé pour un nouveau prêt hypothécaire ou de refinancer un prêt hypothécaire existant. Cela est dû au fait que les taux de qualification ont été augmentés pour assurer la capacité de payer des emprunteurs en cas de hausse éventuelle des taux d’intérêt.

Par exemple, pour que votre prêt soit approuvé, vous devrez prouver que vous êtes en mesure d’effectuer des paiements sur la base du taux consenti par l’institution financière majoré de 2 %, ce qui rend les hausses de taux encore plus difficiles à gérer.

Autres produits financiers

Vous avez peut-être remarqué que les taux d’intérêt augmentent également pour d’autres instruments financiers, comme des marges de crédit, des cartes de crédit ou des prêts personnels. Assurez-vous de bien comprendre les petits caractères et les répercussions potentielles avant de signer quoi que ce soit.

Les solutions à envisager

Heureusement, nous sommes là pour vous guider et vous aider à mettre en œuvre des mesures concrètes pour avoir un certain contrôle sur la situation. Voici les actions que vous pouvez entreprendre dès aujourd’hui pour améliorer vos finances personnelles :

Réduisez vos dépenses : Passez en revue vos habitudes de consommation. Certains achats peuvent-ils être évités ou remis à plus tard? Adoptez également d’autres façons d’épargner, comme acheter des produits d’occasion ou choisir des marques génériques plutôt que des marques plus dispendieuses. Dépenser moins pour vos forfaits télé, internet et téléphone est également une solution simple. Lorsque vous commencerez à limiter vos dépenses à ce qui est absolument nécessaire, vous aurez plus d’argent pour ce qui est vraiment important.

Ajustez votre budget : Ces jours-ci, il est plus important que jamais d’avoir une idée claire de vos revenus, de votre budget et de vos dépenses. En plus de mettre à jour votre liste de dépenses en fonction de l’augmentation constante des prix, essayez de rester dans les limites de votre budget révisé. Pour les détenteurs d’un prêt hypothécaire à taux variable, une bonne pratique pourrait être d’investir la différence entre leur paiement mensuel actuel et le paiement requis s’ils avaient opté pour un prêt hypothécaire à taux fixe de 5 ans.

Constituez un fonds d’urgence : La malchance peut arriver à n’importe qui, à tout moment, sans avertissement. Et la liste est malheureusement presque sans fin : un appareil électroménager brisé, un emploi perdu ou, dans le contexte économique actuel, des versements hypothécaires plus élevés. Protégez-vous en mettant une petite somme d’argent de côté chaque mois dans un fonds d’urgence. Votre futur moi vous en remerciera.

Révisez votre plan financier : Explorez toutes les possibilités d’allégement de votre fardeau financier. Un conseiller de la Banque Laurentienne peut vous aider à choisir les options qui vous conviennent le mieux. Il pourrait s’agir de passer à un prêt hypothécaire à taux fixe, de refinancer votre dette hypothécaire actuelle ou de prolonger votre période d’amortissement restante (si possible). Il existe également des solutions pour tous les aspects de votre vie, comme opter pour un véhicule plus économique ou adopter de nouvelles habitudes d’achat d’épicerie plus économes.

Réduisez vos frais d’intérêt : Si vous avez un excédent budgétaire à la fin du mois, il est conseillé d’utiliser ces fonds pour rembourser d’abord votre dette au taux d’intérêt le plus élevé. Si vous êtes plutôt dans le rouge et que vous avez de la difficulté à effectuer vos paiements, il serait judicieux de communiquer avec un conseiller qui peut vous aider à consolider vos dettes dans des produits financiers à taux d’intérêt plus bas.

Si vous êtes à la recherche de solutions liées aux défis financiers à court terme, veuillez communiquer avec un conseiller dès aujourd’hui et explorez les options qui s’offrent à vous.

Vous êtes préoccupé par la hausse des taux d’intérêt?

Vous avez pris la bonne décision d’acheter une maison et de la financer au moyen d’une hypothèque. Toutefois, la hausse des taux d’intérêt signifie que vous devrez peut-être réorganiser vos dépenses, et nous sommes là pour vous aider.

Communiquez avec un conseiller de la Banque Laurentienne dès aujourd’hui. Des conseils judicieux peuvent faire toute la différence pour vous aider à traverser cette période d’incertitude financière.

Prenez rendez-vous avec un conseiller

 

Articles populaires

Mes conseils

Série Investissements - Comment tirer profit de votre REER

11 février 2020

Mes conseils

CPGAction : allier performance et sécurité

04 avril 2023

Mes conseils

Entrevue conseils financiers : L'épargne, moteur de vos projets

31 octobre 2019

Mes conseils

4 bonnes raisons de cotiser à votre CELI

03 décembre 2020

Ma banque 100 % Conseil

Découvrez notre nouveau point de service à Québec

10 septembre 2021