Accueil > Mon avenir > Ma retraite > Épargnes personnelles
Épargnes personnelles

Que vous participiez ou non à un régime privé de retraite, les épargnes personnelles sont votre meilleure option pour vous assurer un bon revenu de retraite. À condition de bien planifier vos affaires et de ne pas prendre les choses à la légère.

Pour vous aider à y arriver, on vous propose plusieurs stratégies d’épargne et de placement.

Régime enregistré d’épargne-retraite (REER)

Le meilleur outil pour maximiser votre épargne personnelle est certainement le célèbre REER. Ses avantages sont nombreux, surtout sur le plan fiscal.

  • Déduction entière des cotisations effectuées dans le compte REER jusqu’à la limite permise
  • Possibilité d’y inclure toute une gamme de produits financiers de la banque
    • Dépôts à terme (DAT)
    • Certificats de placement garanti (CPG)
    • CPGAction
    • Fonds communs de placement
  • Accumulation des intérêts, des dividendes et des gains en capital à l’abri de l’impôt
  • Possibilité de le transformer en fonds enregistré de revenu de retraite (FERR)
  • Possibilité de fractionner votre revenu à la retraite par l’intermédiaire du REER du conjoint pour payer moins d’impôt

Le truc, bien sûr, c’est de commencer jeune à cotiser. Parce que faire du rattrapage à la fin de votre vie active, c’est du sport. Notre formulaire de demande de cotisation sécurisé vous permet d’effectuer votre demande d’achat de produit de placement à terme REER rapidement.

En savoir plus sur le REER

Fonds enregistré de revenu de retraite (FERR)

Vous devez transformer votre REER en revenu de retraite au plus tard le 31 décembre de l’année où vous atteignez 71 ans. Si vous ne le faites pas, l’impôt va venir prendre sa part accumulée durant toutes ces années. Dans ce cas, vous seriez mieux de transférer votre REER dans un FERR. Pas un FER de golf : ça, vous l’utilisez sans doute déjà…

Le FERR est conçu pour générer un revenu de retraite tout en permettant à votre capital de continuer de progresser. En plus, c’est vous qui choisissez comment le placer. Vos placements sont à l’abri de l’impôt, et seuls les revenus annuels sont imposés. La seule contrainte, c’est que vous devez retirer un pourcentage minimum par année, établi en fonction de votre âge.

Tableau des retraits minimums dans le cadre du FERR

Le gros avantage du FERR, c’est sa souplesse.

  • Choix de la fréquence et du montant de vos paiements
  • Modifications possibles en tout temps
  • Retraits de montants forfaitaires
  • Aucune limite de retrait à part le plancher annuel minimum exigé par la loi
  • Transfert de vos placements à votre conjoint à l’abri de l’impôt après votre décès

 

Voici quelques trucs ou astuces à considérer selon votre situation et vos besoins.
Situations Trucs ou astuces Bénéfices
Vous n’avez pas immédiatement besoin de tout votre revenu de FERR, et votre conjoint est plus jeune que vous. Vous pouvez réduire le montant de votre retrait annuel de votre FERR en utilisant l’âge de votre conjoint pour déterminer le montant annuel minimal que vous devez retirer. En retirant moins d’argent, il en reste plus dans votre FERR, ce qui vous permet de profiter d’un potentiel de croissance accru et d’une protection contre l’inflation.
Vous voulez optimiser le rendement de votre FERR. Vous retirez le montant minimum annuel seulement à la fin de l’année plutôt que de le faire en plusieurs retraits mensuels. Le montant minimal que vous devez retirer de votre FERR croît toute l’année, ce qui vous rapporte davantage en bout de ligne.
Vous avez besoin d’un revenu plus élevé. Au lieu d’accroître votre revenu régulier, retirez plutôt un montant d’argent forfaitaire lorsque vous en avez besoin. Votre argent demeure plus longtemps à l’abri de l’impôt et continue de fructifier jusqu’à ce que vous en ayez besoin.
Vous voulez toujours avoir votre argent à la même date. Faites déposer le revenu de votre FERR directement dans votre compte bancaire au lieu de demander de recevoir un chèque. Vous évitez les retards postaux et avez accès plus rapidement à votre argent.

Vous détenez un REER avec nous et voulez le convertir en FERR? Rien de plus simple! Tous les produits de votre REER seront automatiquement transférés dans votre FERR et poursuivront leur terme à l’intérieur du FERR si l’échéance n’est pas encore arrivée. Vous pouvez donc conserver vos produits d’investissement et vous assurer un rendement intéressant une fois votre retraite débutée!

En savoir plus sur le FERR

Produits d’investissement

Si vous êtes déjà retraité, votre argent, lui, ne connaît pas ça, la retraite! Pour continuer de le faire croître, nous vous proposons des produits d’investissement adaptés à vos nouveaux objectifs de placement. Des objectifs qu’on vous suggère plus conservateurs maintenant que votre horizon de placement est à plus court terme et que vous aurez besoin de vos fonds chaque année.

Stratégies d’épargne et de placement >>>

 

Vos prochaines étapes
Liens complémentaires